AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
10 Septembre 2017

Félix Tshisekedi, avant d’être Kasaïen, vous êtes Congolais!

 

Affiche du deuxième conclave du Rassemblement

Avocat et observateur attentif de la vie politique en RDC, je suis sympathisant du Rassemblement de l’opposition depuis le début. Et j’ajoute une précision importante pour la compréhension des lecteurs : je suis originaire du Kasaï et fier de l’être.

Comme beaucoup, j’ai pris connaissance avec attention de la nomination, le 4 septembre dernier, des différents membres du cabinet de Monsieur Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi. Je tiens d’emblée à dire que j’ai pour ce dernier le plus profond respect. Le fils de feu Etienne Tshisekedi fait partie de ceux qui, avec d’autres, incarnent pour moi l’espoir du renouveau et de l’unité retrouvée du Congo, sans distinction d’origine provinciale pour tous ses fils et ses filles.

C’est pourquoi, j’ai été, à l’instar de nombreux Congolais et en particulier de sympathisants du Rassemblement de l’opposition, déçu, voire choqué à la lecture des nominations de son cabinet. On y retrouve en effet exclusivement des Kasaïens. Du directeur de cabinet à l’agent du protocole, soit 12 postes pourvus au total, tous ou presque sont issus de la même province.

Pour qui est censé incarner l’espoir d’un renouveau au niveau national, il y a de quoi être troublé. Et c’est un Kasaïen qui vous le dit.

Ne nommer que des personnalités de sa province d’origine est un réflexe grégaire qui rappelle les heures les plus sombres du tribalisme. Des pratiques dont on pouvait espérer qu’elles n’aient plus cours de la part d’un homme de la trempe de Félix Tshisekedi. Son alliance avec Moïse Katumbi a fait naître sur ce plan notamment beaucoup d’espoirs et laissé entrevoir un dépassement des intérêts provinciaux et tribaux - l’un étant issu du Kasaï, l’autre du Katanga, deux provinces longtemps opposées et qui semblaient enfin réconciliées.

Hélas, la modernité et le renouveau attendront. Ces nominations tribalistes, voire claniques, rappellent certaines pratiques rétrogrades que l’on reprochait déjà en son temps à feu son père, le Sphinx de Limete. Et force est de constater que ça n’est pas la première fois que Félix Tshisekedi semble faire prévaloir l’intérêt du Kasaï sur celui du Congo tout entier. Un exemple? Dès qu’il forme une délégation pour le représenter, ça ou là, au titre de ses fonctions au sein du Rassemblement ou de l’UDPS, l’Honorable Félix Tshisekedi ne recourt qu’à des Kasaïens : qu’il s’agisse de François Mwamba, de l’Abbé Tshilumba, de Gilbert Kankonde ou encore de mon confrère Peter Kazadi. Tous, sans exception, sont originaires du Kasaï.

J’espère sincèrement, M. Félix Tshisekedi, que vous vous ressaisirez. Car avant d’être Kasaïen, vous êtes Congolais! Et compte tenu de vos éminentes responsabilités, vous avez un devoir d’exemplarité. En effet, au Congo, une seule appartenance doit primer : l’appartenance à la Nation congolaise . Surtout à l’heure où notre pays doit se rassembler pour mener le seul combat qui vaille : celui qui doit aboutir au plus vite au départ de Joseph Kabila et à l’organisation de l’élection présidentielle.

C’est là la condition sine qua non de l’émergence d’un Congo nouveau dans lequel tous les citoyens seront également considérés, sans distinction d’origine provinciale ou tribale...

Que vive le RassOpp, que vive le combat pour le droit et la démocratie, que vive la République Démocratique du Congo!

Maître Patrick Kabeya, Sympatisant et fervent militant du RassOpp
© Congoindépendant 2003-2017

 

11 Réactions

Muana ya mokolo lopango [Muana@yahoo.fr] 10/09/2017 21:41:27
Vous dites "Le fils de feu Etienne Tshisekedi fait partie de ceux qui, avec d’autres, incarnent pour moi l’espoir du renouveau et de l’unité retrouvée du Congo, ..."

Tout le problème est là avec ce Monsieur. Qu?à t?il fait dans sa vie pour incarner l?espoir du renouveau du Congo. Il suffit donc d?être le fils de son père pour incarner l?espoir du Congo ?

Vous lui demandez de nommer son cabinet suivant d?autres critères que tribaux mais vous qui voyez en lui l?espoir du Congo vous le faites suivant quel critère? La méritocratie ?

Il va négocier en catimini avec le pouvoir actuel à Ibiza et Venise pour un dialogue bidon visant à accorder le glissement au président actuel mais vous voyez toujours en lui l?espoir du Congo.

Tous ceux qui lui reprochent, à l?udps, de faire du tribalisme font du fanatisme et du tribalisme envers un homme qui n?a jamais occupé aucune fonction importante nulle part.



GERMAIN [flower200980@yahoo.de] 10/09/2017 23:10:06
KO KO KO! NANI YUNA! MONO KIBUTI AKU! NKI MAMBU? ZIBULA NZO! NKI NSANGU NGWA NKASI? WIDIE?
AH BON! LE DIEU DE LA POLITIQUE EST TOUJOURS DU COTE DES KASAIENS. KASAI FIRST, POUR LES AUTRES TRIBUS NOT WELCOME, NOT MY BUSINESS, DEBROUILLEZ-VOUS, CHACUN POUR SOI, DIEU POUR LES KASAIENS.
QUE DITES-VOUS A PROPOS DES NOMINATIONS DES CONSEILLERS DU 1er MINISTRE DE BRUNO TSHIBALA, AU MOIS D?AOUT OU SEPTEMBRE?
NOUS NE SOMMES PLUS EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MAIS BIEN EN REPUBLIQUE AUTONOME DU KASAI .
D?AILLEURS, EN REPUBLIQUE TRES DEMOCRATIQUE DU CONGO, TOUS LES POSTES MINISTERIELS SONT OCCUPES PAR LES MUTOTO WETU, LES MINA SEMA.. COMME SI LA REPUBLIQUE TRES DEMOCRATIQUE DU CONGO EST UN DOMAINE PRIVE DE CERTAINS TRIBUS, TANDISQUE D?AUTRES TRIBUS AUX OUBLIETTES, NON EVOLUES, PRIMITIFS.
LORSQUE LE NE KONGO, LE VAILLANT NE MWANDA NSEMI CRI HAUT ET FORT EN DENONCANT TOUTES LES INJUSTICES, IL EST DIABOLISE. C?EST PAS DU TOUT GENTIL CA. LA REPUBLIQUE TRES DEMOCRATIQUE DU CONGO APPARTIENT A NOUS TOUS ET NON POUR UNE ENTITE TRIBALE DE TELLE OU TELLE PROVINCE OU TEL CLAN.
C?EST DU MENSONGE DE NOUS FAIRE CROIRE QUE LE GRAND CONGO EST UNI. C?EST DE LA FARCE. LE TRIBALISME EST BIEN ENCRE DANS LES CERVEAUX DES KONGOLAIS. QU?ON NE NOUS DISE PAS LE CONTRAIRE. LE VRAI BON DIEU DE TOUTES LES RELIGIONS QUE NOUS PRIONS DU MATIN AU SOIR EST CONTRE CETTE PRATIQUE EN ECARTANT LES AUTRES AU PARTAGE DU GATEAU, TANDISQUE LE DIEU MWANA WETU, MINA SEMA, KATANGA WETU.. CE MEME DIEU LA DE LA POLITIQUE CONGOLAISE SE RANGE TOUJOURS DU COTE DES KASAIENS, KATANGAIS, KIVUTIENS, BANDUNDOIS ET DES BOYOMIENS. LES LEADERS POLITIQUES DES PROVINCES CITEES IMPLORENT DU MATIN AU SOIR LE DIEU DE LA POLITIQUE DE LEUR VENIR EN AIDE. VOILA MES CHERS COMPATRIOTES, COMMENT LE DIEU DE LA POLITIQUE BENI LESDITS LEADERS POUR BIEN DETRUIRE LA REPUBLIQUE TRES DEMOCRATIQUE DU CONGO. QUE DITES VOUS, LES PRIVELEGIES DE LA REPUBLIQUE TRES DEMOCRATIQUE DU CONGO ET LES NON PRIVILEGIES? LA REPUBLIQUE TRES DEMOCRATIQUE DU CONGO EST EN ETAT DE MESTAPHASE AU STADE SUPERIEUR, A L?AGONIE, ELLE ATTEND SA MORT PROCHAINE. KIBUTI, LUFUTUMUKA! 57 ANS D?INDEPENDANCE, RIEN DE BON. CES POLITICIENS LA DETRUISENT NOTRE BEAU ET RICHE PAYS NA NKO. L?OCCUPANT SE REJOUIS.

VOR 1960 UND NACH DER UNABHAENGIGKEIT DES KONGOS, ALLE VOLKSSTAEMME UND POLITISCHE PARTEIEN WAREN SIE FREUNDE, DANN LIEBENDE, DOCH AM ENDE BZW. HEUTE NUR NOCH HASSENDE.



Nono [no2.bay@orange.fr] 11/09/2017 00:11:36
Je n?en dirais pas plus sur un sujet volontiers passionnel au Congo et davantage chez certains, le "tribalisme" - souvent ceux qui ont l?heur de le dénoncer, de le voir partout, sont ceux-là même qui ont le malheur de le pratiquer à domicile - de peur d?être rapidement mal compris et puis l?auteur a tout dit...
En même temps j?ai du mal à m?empêcher de convoquer une remarque que je me suis souvent faite et dont j?ai plus d?une fois faite part ici et là : je n?ai jamais compris que l?Udps qui ne manque pas de têtes pensantes soit coutumière des pratiques ouvertement nuisibles à son image et à l?efficacité de ses actions comme si de rien n?était, comme si jamais elle ne réalisait que depuis longtemps elles lui bloquent quelque peu l?horizon...
Ainsi à voir cette bourde(sic!) de F Tshisekedi, apparemment on y est encore loin d?en tirer des leçons...



Jo Bongos [jo.bongos@msn.com] 11/09/2017 06:00:09
Il y a vraiment un problème avec ces opportunistes politiques au Congo. Il n?est que président du RASSOP et voilà déjà un ??cabinet?? ronflant mulubaphone.
Qu?en sera-t-il quand il sera premier-ministre de Ruberwa ?
Espérons au moins que ce cabinet va l?aider à enterrer dignement notre Etienne Tshisekedi.
Kiadi ki beni !



Simon Kibentele [kiteri@yahoo.com] 11/09/2017 06:29:40
Meme si on lui presentait une chaise derniere game, le crapeau finit toujours par retrouver ses habitudes, position accroupie (question de reflexe). Comme qui dirait en sagesse Kongo; "Kiula wa yukua sondama." Ellez-y comprendre quelque chose.



Lidjo [lidjoma@gmail.com] 11/09/2017 14:00:20
Bien dit Monsieur Kabeya, au moins un du Rassop qui est lucide et non fanatique.



Binsonji E Madilu [t4kamana@gmail.com] 11/09/2017 17:00:19
Cher Maitre Kabeya,

Relever que le Cabinet de Felix Tshilombo Tshisekedi n?est compose que des kasaiens c?est de la pure distraction! Le pays a des problemes beaucoup plus importants que la composition du cabinet de Fatshi. Ce qui serait plus informatif, c?est de nous dire si les membres du cabinet de Fatshi ont des competences necesaires au vu des fonctions qui seront les leurs. Pour ne rien vous cacher, pour moi, la composition du cabinet de Fatshi n?a aucune espece d?importance, etant donne que Fatshi n?est ni ministre, ni premier ministre et encore moins president de la republique.
Au Congo, on a tendance a croire que tout le monde peut porter la casquette de patriote nationaliste sauf les balubas! Lorsqu?un Muluba emerge et qu?il se met a travailler avec un autre Kasaien - meme si ce dernier n?est muluba - on crie tout de suite au tribalisme! C?est indecent, et nous devons arreter cela. Il fut un temps pas tres eloigne ou le president de la republique etait Ngbandi, le premier ministre Ngbandi, le chef de la maison militaire Ngbandi, et le CHef d?Etat-Major des forces armees Ngbandi. Personne n?avait ose accuser le Marechal Mobutu de tribalisme!
La caricature du muluba tribaliste, nous savons tous d?ou ca vient! Elle nous fait plus de mal que de bien, Nous devrions faire un effort pour sortir du carcan, et non tirer a boulets rouges sur ceux qui esaaient de nous tirer de la merder.
Non Monsieur Kabeya! Fatshi n?est pas congolais avant d?etre Kasaien! Fatshi est en meme temps kasaien et congolais. Il ne s?agit pas de deux appartenances! Il s?agit d?une meme apaartenance.
Je pense que Fatshi a pris bonne note de votre intervention. Le jour ou il sera president, il ne fera pas la bourde de remplir son cabinet de ses freres et soeurs. En attendant, trouvons le moyen de chasser l?imposteur. Il defie la nation et le peuple tout entier. Le faire partir, de gre ou de force, volia le vrai combat. Tout le reste n?est que distraction.

Salut!



Congolais [email@email.com] 12/09/2017 00:17:48
Très bien dit cher compatriote, il est temps que ces pratiques d?une autre époque puissent prendre fin
Le respectable Docteur Mukwege l?a dit dans son message du 30 juin 2017, bien de mariages ce sont passés depuis 1960 et désormais nous avons tous dans nos familles : un oncle Muluba, une tante Muswahili, un neveu Mukongo ou une nièce Mungala.
Laissons notre diversité s?exprimer et de là ressortira la grandeur et la beauté du Congo.



Badibanga [badibanga1@gmail.com] 12/09/2017 08:09:20
Bonjour,

Avec ces nominations, il est clair que Félix Tshisekedi ne peut être digne de confiance. On doit l?écarter de la course politique. Il a montré sa vraie face de tribaliste. Avec toute la misère que le peuple congolais endure, nous n?avons pas besoin des tribalistes pour avoir une quelconque parcelle de pouvoir.

Cet acte devait amener à retirer toutes responsabilités à Félix Tshisekedi avant qu?il ne soit trop tard. Une fois au pouvoir, on souffrira pour l?en faire partir. Ouvrons les yeux!



André Bapengama Bapengama [andr_bapengama@hotmail.com] 12/09/2017 15:50:38
C?est pourquoi nous avons livré le pays aux mains de Rwandais et avons perdu le dialogue de la cenco car nous nous éternisons sur des choses benignes au lieu de s?attaquer à l?essentiel. Comment pouvez-vous discuter de postes même dans un petit cabinet privé?
Il est arrivé de même du temps du Marechal: pendant que la communauté international nous agressait à travers nos pays voisins, les mouvanciers manigançaient pour torpiller les décisions de la CNS en vue de pouvoir écarter la venue aux affaires d?E. Tshisekedi. "Tata, muluba oyo te! soki muluba azuwi bokonzi biso tokosuka wapi?", était la chanson quotidienne de Mobutistes. Nos querelles intestines inutiles ont ouvert la voix à ce que nous appelons aujourd?hui "occupation". Il est arrivé de même du temps du dialogue de la Cenco. Certaines plateformes ont refusé de signer l?Accord au bon moment en discutant le poste attribué à E. Tshisekedi, donnant ainsi à Kabila les munitions pour torpiller l? Accord. Si tout le monde avait signer l?Accord le 31 decembre 2016, avec la pression de B. Obama, nous aurions eu un arragement particulier et un gouvernement un peu plus tôt et surtout avant le depart de Obama. Tshisekedi serait mort plus tard. Nous aimons sacrifier l?essentiel pour l?accessoire en discutant les postes, toujours les postes même si ces postes sont des coquilles vides comme ceux du cabinet Tshilombo.
Ne pouvons- nous pas focaliser notre attention sur notre adversaire commun qui continue Ă  nous gouverner par defit?



Nkomi Mbuta [nkomimbuta@gmail.com] 13/09/2017 12:10:09
Pourquoi se voiler la face ? C? est la réalité sociologique de ce pays multinational ! Il faut démembrer cette concession fabriqué de toute pièce lors de la conférence de Berlin en 1885 ; ce bidule fabriqué de bric et de broc ne sera jamais une nation car il a été conçu pour servir de résevoir des matières premières de l? occident ! Et quoi qu? on fasse c? est eux qui aurons toujours le dernier mot sur "l? homme providentiel" qui dirigera cette concession . Et ça le seul homme politique qui l? a compris c? est celui qu? on diabolise nuit et jour dans ce pays : NE MUANDA NSEMI !
Il prône le démantèlement de cette concession pour bâtir un vaste pays confédéral en Afrique central ou chaque peuple aura son propre état . Que cela cesse d? être un sujet tabou .
Ce qui se passe dans l? UDPS n? est pas nouveau , en son temps maître Marcel Lihau avait déjà dénoncé les "batu ya coterie" ... On a vu successivement ce qui est arrivé aux secrétaires généraux de l? UDPS non luba que furent les Remy Masamba , Bruno Mavungu etc ... Il faut dire les choses telles qu? elles sont les luba ont le tribalisme dans leurs gênes et face à cela les autres aussi se mettent au diapason . Comme nous disons chez nous les kongo : KUAKU KIAKU KIANGANA KIANGANA !


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2017                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.