AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
10 Mai 2017

MĂ©moire de Nelson Mandela : un Message Ă  la Jeunesse de la R.D.C

 

Tongele N. Tongele

Jeunes filles et jeunes garçons de la RDC, c’est pour moi un honneur de continuer à recevoir vos nombreux message-courriels. Je vous remercie de tout cœur pour vos rêves sur l’avenir de la RDC et pour vos désirs de contribuer au développement de ce pays. Vous me demandez que pouvez-vous concrètement faire pour vous libérer des contraintes qui entravent le développement de vos talents afin de devenir inventeurs, innovateurs, entrepreneurs, et ainsi contribuer au décollage de la RDC dans l’espace économique, industriel et technologique. Je vous propose la sagesse de Nelson Mandela, un fils d’Afrique qui est reconnu et embrassé par le monde entier comme l’un des grand sages de notre monde contemporain.
Voici ce que Nelson Mandela a dit, et qui me parait être une réponse pertinente à vos questions :
« Les jeunes sont capables, lorsqu’ils sont éveillés, de faire tomber les tours d’oppression et d’élever les bannières de la liberté ».

« J’en appelle aux jeunes et aux personnes qui sont sur le terrain : commencer à (vous apprêter pour l’action) ».

Ces paroles de Nelson Mandela, recueillies et transmises par Oprah Magazine, sont par ailleurs expliquées par Nelson Mandela lui-même de la façon suivante: comment pouvait-on attendre que les dirigeants politiques de l’apartheid Sud-africain puissent de gré céder le pouvoir politique aux populations noires Sud-africaines qu’ils maintenaient dans la soumission par terreur et oppression, et qu’ils exploitaient comme des outils de production dont on s’en débarrasse sans autre forme de procès une fois que l’on n’a plus besoin de ces outils ? Les Sud-africains noirs avaient compris qu’ils devraient s’organiser et se mobiliser pour exiger et conquérir leur liberté. C’est ce qu’ils ont fait. C’est cela l’exemple du courage et de détermination, dira Nelson Mandela.

Jeunes filles et jeunes garçons de la RDC, comment peut-on attendre que les dirigeants politiques de la RDC qui sont là depuis des décennies puissent soudainement et de gré céder le pouvoir politique qu’ils ont utilisé et utilisent pour maintenir les gens dans la misère et la soumission afin de s’enrichir par vols et corruption ? Les populations de la RDC doivent comprendre, comme Nelson Mandela l’a expliqué, que ce sont eux les habitants de la RDC qui doivent s’organiser et se mobiliser pour exiger et conquérir leur liberté. C’est ce que les Sud-africains on fait pour briser les verrouilles de l’oppression et conquérir leur liberté ; c’est ce que les habitants de la RDC doivent faire pour briser les verrouilles de l’oppression et conquérir leur liberté. C’est cela le courage et la détermination dont parle Nelson Mandela, et en voici quelques exemples.

Le 14 Janvier 2011, en Tunis, capitale de la Tunisie, un jeune universitaire diplômé Tunisien, chômeur et vendeur de la rue s’était immolé en se brûlant vif à cause des harcèlements policiers injustes et insupportables. Cet événement avait déclenché le soulèvement des jeunes et des habitants de Tunis qui en avaient marre avec l’oppression, la souffrance, le chômage et la pauvreté, et exigèrent la démission du président Ben Ali. Ce dernier avait déjà fini ses multiples mandats à la tête du pays, mais refusa de céder le pouvoir à un successeur. En face du courage et de la détermination des milliers voire millions des Tunisiens qui marchaient pour visiter le président dans son palais présidentiel, Ben Ali ordonna aux forces policières et militaires d’agir. L’Etat-major de l’armée et les chefs de la police refusèrent de massacrer ces millions des compatriotes qui marchaient pacifiquement avec courage et détermination vers le palais présidentiel. Le président Ben Ali retrouva vite la raison et s’était évadé avant que ça ne soit trop tard. Ainsi les jeunes et les habitants de Tunis avaient brisé les verrouilles des décennies d’oppression pour enfin conquérir leur liberté. Le 25 janvier 2011, les jeunes et les habitants du Caire, capitale Egyptienne, en avaient marre des décennies de soumission et de pauvreté, et exigèrent le départ du président Hosni Mubarak qui avait déjà fait des multiples mandats à la tête du pays mais s’accrochait au pouvoir... Ce dernier déclara dans un discours télévisé qu’il ne partirait pas, et qu’il préférait mourir sur le sol égyptien. Malgré l’usage de force contre les jeunes Egyptiens, les habitants du Caire s’étaient par milliers voire millions joints aux jeunes et continuèrent à occuper le centre ville. Le chef d’Etat-major de l’armée avait refusé et rejeté l’ordre de massacrer les populations qui occupaient le centre ville. Ainsi, le 11 Février 2011, le président Mubarak fut contraint de démissionner et le vice-président Omar Suleiman assuma l’intérim présidentiel. Le peuple Egyptien avait conquis sa liberté. Après 27 ans de soumission et de pauvreté au Burkina Faso, les jeunes et les habitants de Ouagadougou, la capitale du pays, avaient assiégé tous les bâtiments officiels, et exigèrent la démission du président Blaise Compaoré. Ce dernier demanda aux chefs de police et des armées d’arrêter les manifestants, pour entendre la réponse suivante : "Chef, c’est fini. Il faut prendre une décision courageuse." Le président Compaoré fut ainsi contraint par les jeunes et les habitants de Ouagadougou à quitter le pouvoir. Ainsi le peuple Burkinabé avait conquis sa liberté. Ces exemples suffisent pour illustrer le courage et la détermination dont parle Nelson Mandela.

Jeunes filles et jeunes garçons de la RDC, les paroles sages de Nelson Mandela sont claires et sans équivoque. C’est votre courage et détermination qui touchera le cœur et l’âme de vos policiers, soldats et agents de sécurité qui sont eux-mêmes mal soignés, sous-équipés, mal payés ou pas du tout payés, et ils vont s’associer à votre courage et détermination pour vous permettre de conquérir votre liberté. La conquête de votre liberté posera la fondation pour une nouvelle société où les soldats, les policiers et les agents de sécurité vont recevoir une formation honorable comme ingénieurs, pompiers, pilotes, génies de guerre, mécaniciens, techniciens, stratèges et spécialistes négociateurs de paix, infirmiers et médecins militaires, etc., aussi bien qu’une bonne rémunération afin de vivre et faire vivre leurs familles de façon décente. En ce moment-là, les soldats, les policiers, et les agents de sécurité en RDC vont se respecter et respecter leurs concitoyens dont ils ont le devoir civique et moral de protéger au prix de leurs propres vies. En retour ils seront admirés, honorés et respectés par leurs concitoyens. Et vous soldats, policiers et agents de sécurité de la RDC, savez bien ceci : vos ennemis sont ceux-là qui contrôlent le budget national et qui doivent débloquer l’argent nécessaire pour votre formation et rémunération ; ne vous tournez pas contre les populations civiles qui sont dans les mêmes conditions de souffrance parfois même pire que vous. Le courage et la détermination dont parle Nelson Mandela constituent la condition nécessaire de ce qu’il faut faire pour éclore les talents des jeunes de la RDC, talents d’inventivité, d’innovation et d’entreprenariat qui sont pour le moment étouffés par ceux-là mêmes qui devraient favoriser l’éclosion de ces talents. Devant la marche certaine et confidente du courage et de la détermination, ni le pouvoir en place ni les forces extérieures de lobbying ne sauront arrêter l’avènement et la conquête de la liberté.

Tongele N. Tongele, Ph.D. Docteur en génie mécanique et professeur d’université aux USA. tongele@cua.edu
© Congoindépendant 2003-2017

 

6 Réactions

akili [flonaige@yahoo.co.uk] 10/05/2017 14:08:16
Désolé, cher PhD. Rien de concret dans votre réponse. Je m’attendais à quelque chose comme" Je rentre au pays et je vous montre l’exemple". Merci pour vos theories vides ...



Jean-Marie Mabiti [jmabiti@yahoo.fr] 10/05/2017 15:42:15
Q: Que faut-il faire pour mettre en pratique ce que le compatriote Tongele propose ?
Je vais être simpliste à l’extrême.
Réponses: 1°) Il faut que le Kongomani change de mentalité et la manière d’appréhender ses relations avec l’État et le bien public. 2°) Il faut réellement aimer son pays et toutes ses différentes composantes ethniques. 3°) Il faut mettre fin au parasitisme. 4°) Il faut qu’au sommet de l’État "la bonne disposition des choses" (ainsi que le répète inlassablement Mayoyo) fasse que ce qui suit cesse absolument et à jamais, à savoir: "Un ministre, en Afrique, ç’a des obligations sociales décuplées. C’est toute une famille élargie, toute une clientèle qui se presse à sa porte dès sa nomination annoncée, qu’il convient de satisfaire financièrement au risque de perdre très vite ce pour quoi, précisément, il a (outre sa compétence éventuelle) été nommé : le soutien de sa propre communauté. Ne pas oublier enfin que le poste de ministre est un contrat à durée déterminée (CDD) à haut risque. Dès lors, la tentation de se constituer rapidement, une fois entré en fonction, une sorte d’assurance vie en prévision des temps difficiles est quasi inévitable."(extrait d’une dépêche APA). 5) Il faut tuer "l’État léopoldien", où le chef de l’État, considéré à tort comme le plus intelligent, régente tout, dirige tout, nomme à qui mieux mieux, qui il veut et quand il veut. 6) Le chef de l’État doit cesser d’être une "autorité morale" vivant dans une tour d’ivoire, heureux seul et avec ses proches, dans "un océan de misère environnant"; il doit redevenir le "servus servorum", càd le serviteur des serviteurs de la République. Et ceteri, et cetera...



Combattant Résistant de l’Ombre [sychar@yahoo.fr] 12/05/2017 05:38:26
ON A ASSEZ JASE, CRIE, PLEURE. DISCUTE, ECRIT, PLEURNICHE. MUANA MBOKA PESA MBONGO MPO NA MBOKA KONGO AUX KONGOLAIS. LES POLITICENS KONGOLAIS ONT FAILLI. IL FAUT COTISER BANA MBOKA AVEC KAMUINA NSAPU BIBENDE EBATAMA. TROP DE BLA BLA DES POLITICIENS CORROMPUS SUFFISENT. VISITEZ http://WWW.NSAPU.COM. COTISEZ MES FRERES ET SOEURS KONGOLAIS POUR EN FINIR AVEC KANAMBE UNE BONNE POUR TOUTE. TROP C’EST TROP. JEAN-CLAUDE MUBENGA AU TEXAS/USA (WESTERN UNION). VIVE LE SOULEVEMENT POPULAIRE. BATU YA KONGO https://www.youtube.com/watch?v=PoHTXqrSvfw CONGO AVENIR https://www.youtube.com/watch?v=Sq4M8-6s1Ss. INGETA



Bernard B. [tshamwa@bluewin.ch] 14/05/2017 03:39:43
Etude Politique et Stratégique pour la RDC.

Thème : À Malin, malin et demi !

Nasengi na baye bakotanga Etude oyo bayebisa na Moïse Katumbi a porter plainte na Jeannette Kanambe-Kabila, pe na Kabila Kanambe, na Matata Ponyo, po na ba détournements ya mosolo ya l’Etat na kozanga kofuta mpaku na l’Etat po na ba sociétés ya bango.

1) Jeannette Kanambe-Kabila : Bauti kokanga ye na mosolo ebele na frontière ya Espagne. Botala vidéo na titre ya : " Bakangi bongo ya Jeannette Kabila na frontière ya Espagne ezali kokatisa moke-moke" - 08.05.2017 - You Tube.

2) Journal "Le Monde Afrique" du 13.04.2017 ebimisi dossier ya Passeport ya RDC. Kabila-Kanambe azali na kati, ye na ba ndeko ya ye. Esengeli baloba na justice esika wapi mosolo ya ba passeports ekendeke.

3) Kaka na journal Le Monde oyo, balobeli likambo ya ba entreprises ya Kanambe na ba ndeko ya ye :

" Le nom de Makie Makolo Wangoi n’est pas très connu en dehors de la famille de Joseph Kabila. Des registres de société montrent qu’elle est actionnaire de plusieurs sociétés, avec d’autres membres de la famille Kabila. Dans deux de ces sociétés basées en RDC – Shaba Impex SPRL et Shaboil SPRL –, Mme Wangoi utilise un autre nom, celui de Makolo wa Ngoy Kabila, d’après les registres."

4) L’Enquête de l’Agence Bloomberg : - Plus de 70 entreprises appartiennent à Kabila et à sa famille. Est-ce que Kabila paie les impôts pour toutes ces entreprises ?

Monsieur MoĂŻse Katumbi asengeli akota na ba dossiers oyo pe a porter plainte contre Kabila na famille ya ye.

Bernard B.
14.05.2017



Bernard B. [tshamwa@bluewin.ch] 14/05/2017 14:39:06
Étude Politique, Stratégique, Géopolitique, et Géostratégique pour la RDC.

Thème : La Stratégie Dormante en RDC.

Na date ya le 09.11.2016, natindelaki bino Etude na thème ya « La Stratégie Latente en RDC ». Na Etude oyo, nalobelaki pe « Stratégie Dormante ». Nalakisaki bokeseni nini ezali kati ya Stratégie Latente na Stratégie Dormante.

Na novembre 2016, Stratégie ya ba rwandais ezalaki Stratégie Latente, po bazalaki kozela élection ya Hillary Clinton na USA po babanda balkanisation ya RDC.

Biso na RDC, tokotaki déjà na makambo ya « Dialogue », alors que nakebisaki bino na mutambu ya « Stratégie de l’Oiseleur » ya ba américains. Lokola bolingaki té kotika nzela ya Dialogue, nalukaki tosalela Stratégie mosusu en même temps que bozali kosala Dialogue. Stratégie ekokanaki malamu ezalaki Stratégie Dormante.

Kasi, esengeli boyeba tè Stratégie Dormante ezalaka pe na ba REVERS, elingi koloba tè Stratégie oyo ezuaka pe mikakatanu na application na yango. Stratégie Dormante ezalaka na misala mibale : 1) Attaquer l’ennemi, 2) Déjouer la Stratégie Dormante de l’ennemi.

Tango nini Stratégie Dormante ekomaka ya ko Déjouer Stratégie Dormante ? - Ekomaka ya ko Déjouer Stratégie Dormante na Etude ya ennemi. Etude ya ennemi esalemaka na biloko misatu oyo : 1) la Motivation de l’ennemi, 2) la Santé de l’ennemi, et 3) l’Âge ou la Longévité de l’ennemi.

1) Na Motivation, batalelaka soki ennemi azali toujours déterminé ya kosala likambo alingi kosala. 2) Na Santé, batalelaka soki monguna azali toujours na santé ya malamu oyo ekoki kosalisa ye po asala likambo alingi kosala. 3) Na Âge to Longévité, batalelaka ba mbula ya ennemi pe tango approximatif akoki kozala na bomoyi po asala likambo alingi kosala. - Soki na Etude oyo bamoni tè ennemi akoki koumela mingi té na bomoyi, to soki bamoni tè akozua lisusu makasi mingi té po asala likambo alingaki kosala, bakokotisa ya bango Stratégie Dormante. Tina ezali ya kozela monguna akufa po bango basala likambo balingaki kosala.

Esengeli boyeba tè Etude ya application ya Stratégie oyo esengaka ko tenir compte na ba paramètres fiables et dignes de foi. Ba Stratèges expérimentés balandaka ba données bibliques, po ezalaka dignes de foi. Données bibliques na Stratégie oyo ezali données etali Âge na Longévité humaine. Bible alobi boye : Psaume 90 :9-10 « 9. Tous nos jours disparaissent par ton courroux ; Nous voyons nos années s’évanouir comme un son. 10. Les jours de nos années s’élèvent à soixante-dix ans, Et, pour les plus robustes, à quatre-vingts ans; Et l’orgueil qu’ils en tirent n’est que peine et misère, Car il passe vite, et nous nous envolons. » 70 ans to 80 ans ezali paramètres à prendre en compte en tant que moyenne inférieure et moyenne supérieure ya longévité ya moto. Soki ennemi akomi na ba 65 ans, ba stratèges bayebi tè atikali na mikolo mingi té po Santé ya ye ebeba, kala mingi té akoki kokufa. Tango wana, bakoki kokotisa Stratégie Dormante ya bango po na ko Déjouer Stratégie Dormante ya ennemi.

Na moyi ya lelo, ezali biso tozali na likama ya kokueya na Stratégie Dormante ya ba ennemis, alors que ezali biso totielaki bango Stratégie Dormante liboso. - Bango bako Déjouer Stratégie Dormante ya biso, soki tokebi té.

Botala liwa ya ndeko Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Botala ba mbula ya Cardinal Monsengwo Pasinya. Ndakisa mibale oyo ezali bilembo minene ezali kolakisa tè ba ennemis bakoki kotiela biso Stratégie Dormante en attendant liwa ya Cardinal Monsengwo, po basala balkanisation ya RDC. Bible alobi boye : 2Théssaloniciens 2 :1-8 « (…)7. Car le mystère de l’iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. 8. Et alors paraîtra l’impie, (…).

Stratégie Dormante esalemi sur base de 2Théssaloniciens 2 :7-8, avec l’aide de la Stratégie d’Inversion-Perversion. N’oubliez pas que le diable imite Dieu en inversant et en pervertissant la parole de Dieu.

Sima ya Etienne Tshisekedi wa Mulumba, sima ya Cardinal Monsengwo Pasinya, ekotikala biso baye toleki déjà 65 ans, tokomi likolo ya 68 ans na 70 ans. Nani na kati ya biso akowumela 84 ans lokola Etienne Tshisekedi wa Mulumba ? - Toyebi té ! Kasi bible alobi tè ba mbula wana ezali po na baye bazali na makasi mingi. - Bato ya lolenge wana bazalaka mingi té na RDC.

Etikali tango mokuse po génération ya biso esila na liwa. Soki génération ya biso oyo esili kokufa, boyeba tè ekotikala lisusu moto ata moko té akozua mayele pe boyebi ya kobikisa na yango mboka. Déjà, génération ya ba kulutu elakisi biso kozanga mayele pe kozanga boyebi ya politique. Yango wana bapesi mboka na bapaya na Accord de Lemera na Accord de Sun-City.

Esengeli biso sika oyo tosala molende po tobotola mboka na bapaya, tobongisa yango, toteya ba leki, po baleki batikala na ndakisa ya malamu, na boyebi ya kobatela na yango mboka.

Tina nazali kolakisa ba Stratégies, yango wana ; po nalingi baleki bazua boyebi ya politique, ya stratégies, ya géopolitique, ya géostratégie, na ya diplomatie, po batikala na makoki ya kobatela na yango mboka.

Soki tobotoli mboka, nakosala « Ecole de Politique et de Diplomatie » po natangisa makambo oyo na bana bakotikala, po bayeba kotombola mboka pe kobatela yango.

Bernard B.
14.05.2017



kij [kijo2005@yahoo.fr] 15/05/2017 06:53:03
papa nakamua yo makambo ozali kokoma pona mandela oyebi histoire te soki rdc ezali boye mandela mutu akomisi yango pona ye nde mutu apesaki ba rwandais ba armes pona ba envahir congo na 1997 oyebi yango te salaka ba recherches avant publication,quand le rwanda a attaquer le congo paul kagame est allé se plaindre aupres de mandela alobi que congo alingi asala attaque na rwanda mandela a donner ordre na multinational ya monde ba tekela rwanda armement pona contre attaquer,botikaka kokoma bozuba na bino.Pour moi nelson mandela azali model te jamais un noir peut faire de bonne chose,omoni te atiki eloko nini na afrique du sud politique nini ya malonga ezali kuna soki ba oyo nyonso bazua bokonzi kuna bazali miyibi ti lelo, ba hommes daffaire pur jacob zuma un president trafiquant de toute sortes de matieres premieres bino ba congolais bozali ba complexes yango wana mboka ezali kobonga vous ecrivez importe quoi et quand sans une analyse malheur avous peuple sans repaire.


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2017                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.