AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
11 Janvier 2017

Cishambo souhaite une Région des Grands Lacs pacifiée

 

Marcellin Cishambo, gouverneur du Sud Kivu

Le gouverneur du Sud-Kivu a plaidé mardi 10 janvier à Bujumbura pour la pacification rapide de la Région des Grands Lacs.

Marcellin Cishambo est arrivé dans la capitale burundaise pour assister à la cérémonie d’inhumation d’Emmanuel Niyonkuru, ministre burundais de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme, assassiné devant son domicile la nuit de Saint Sylvestre.

"Dans la Région des Grands Lacs, nous partageons la paix, mais nous partageons malheureusement l’insécurité aussi (...). On a besoin d’un Grand Lac pacifié et pas d’un Grand Lac où l’on assassine les amis ministres devant leurs maisons", a déclaré dans son oraison funèbre Marcellin Cishambo, gouverneur du Sud-Kivu.

Il a ajouté que la Région des Grands Lacs a intérêt à ce qu’elle se pacifie très vite, à ce que l’on se dise la vérité car, a-t-il dit, "il y a un chef de l’Etat burundais qui vit encore, qui m’a dit que dans la Région des Grands Lacs, le plus important c’est ce qu’on n’a pas dit, que là où vous avez marqué Non, il faut marquer Oui et que là où vous avez marqué Oui, il faut marquer Non, que c’est ça la Région des Grands Lacs".

Il est revenu plus particulièrement sur la situation sécuritaire au Burundi et à l’Est de la RDC par rapport aux craintes des populations de son pays.

"C’est à nous de gérer ça pour la tranquillité dans la région", a martelé le gouverneur du Sud-Kivu, porteur d’un message de son président Joseph Kabila au chef de l’Etat burundais, au peuple burundais et à la famille de feu Emmanuel Niyonkuru, assassiné par des personnes à main armée qui n’ont pas encore été appréhendées.

Il a aussi plaidé pour le retour des Burundais en exil, notamment dans l’est de la RDC, en recommandant au gouvernement burundais de "voir comment les faire revenir tous" au pays.

(Xinuha
© Congoindépendant 2003-2017

 

4 Réactions

Pika Dosithée [dositheepika@yahoo.fr] 11/01/2017 18:03:03


Chers compatriotes Congolais,

Que signifie pacification rapide de la région des grands Lacs? Qui peut me l’ éclaircir s’ il vous plait? Regrouper tous les lacs à un seul? Tous les habitants de la région deviennent un seul peuple? La région des grands lacs devient un pays? Trouver une langue commune pour la région des grands lacs? Construire des routes, des ports, bateaux et aéroports pour la région des grands lacs? Et les massacres de population, les viols de femmes, enfants et vieux ainsi les vols de minerais à l’ Est du pays? Les Congolais qui ont fui leurs terres et maisons et qui sont réfugiés dans leur propre pays?
Tous ces gens au pouvoir et PPRDistes sont tous devenus fous de leurs pouvoirs et disent n’ importe quoi et ne veulent pas partir. La RDC leur appartient pour toute la vie. Pour eux la mort n’ existe plus. S’ ils pensaient à la mort et à la fin de la vie, ils pouvaient aussi réfléchir de quoi laisser à leurs familles et enfants et ainsi de suite.
Tout le peuple du monde protège en premier lieux sa patrie et l’ intérêt supérieur de sa nation mais en RDC, mawa na mawa. Toutes les villes pleines de poubelles et les érosions poussent comme des villes abandonnées. Leur fort capacité est pour le mal et destruction de leur pays et de leur peuple. La critique est inacceptable.


Pika Dosithée



Nkomi Mbuta [nkomimbuta@gmail.com] 11/01/2017 22:21:22
Nous sommes vraiment fatigué d’ entendre toujours ces histoires des grands lacs ... A quand la fabrication de cette république des grands lacs qu’ on en finissent une fois pour toute ? Et puis ce clown fût le président d’ une association dénommé " SIMA KIVU" basé à l’ époque à Bruxelles . Ce sois disant mouvement avait pour bût la protection de la frontière est contre les envahisseurs tutsi . Aujourd’hui ce monsieur Cishambo (bizarre un "C" à la place du "K" ) jamais vu ailleurs au Congo sauf au Rwanda ; ce monsieur disais je est devenu l’ un des piliers du Kabilisme au Congo ! Et qu’ est devenu le mouvement qu ’il animait ? Le fameux "SIMA KIVU" ?



Bafwa [bfw11@yahoo.fr] 12/01/2017 07:09:10
@ Mbuta?
C à la place de K?(jamais vu ailleur au Congo sauf au Rwanda? quand on lit ce genre de chose on se demande si certains Congolais connaissent le Congo. Mbuta , Tu as deja visité l ’Est du Congo? La haine que vous avez envers les Rwandais vous amenera à detester mëme vos frères . Qui vivra verra.
Ps. Pour ton information le C dont tu parles se prononce comme Tsh en Tshiluba



Jo Bongos [jo.bongos@msn.com] 12/01/2017 10:20:05
A mon avis, il y a une vaste escroquerie sur ce concept géographique devenu en enjeu géopolitique.

A ce propos, Cher Mayoyo Bitumba Tipo-Tipo, pourriez-vous nous remettre en ligne votre excellent article : ‘’Vous avez dit ‘’Région des Grands Lacs ?’’

‘’ Il appartient aux différents peuples de choisir en toute liberté avec qui ils veulent construire un avenir commun […] Par ailleurs, il y a un préalable à la réussite de toute intégration régionale. Elle doit être mise en place par des pouvoirs représentant réellement leurs peuples respectifs’ ’.


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2017                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.