AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
11 Janvier 2017

La FEC invite le gouvernement à fixer l’opinion sur la viande de porc en provenance de la Belgique

 

Albert Yuma Mulimbi, président du patronat congolais (Fec)

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) invite le gouvernement à fixer l’opinion sur la décision du 31 décembre, interdisant l’importation de la viande de porc en provenance de la Belgique, a appris mardi l’ACP de cette structure.

La FEC estime que l’application de cette décision risque de pénaliser les opérateurs économiques qui importent essentiellement leurs marchandises de la Belgique.

La décision de l’importation de la viande de porc par le ministre du Commerce extérieur est consécutive à l’alerte lancée récemment par l’Union Européenne, faisant état de la présence d’un composant chimique dangereux dans une cargaison des viandes de porc en transit par la Belgique pour l’Afrique centrale.

(ACP)
© Congoindépendant 2003-2017

 

4 Réactions

Marcel Kashamura [Markash@yahoo.com] 11/01/2017 16:26:53
Mais vous addressez a un "Belge" afin qu’il sanctionne son Pays d’adoption...? Si

En puis, n’est-ce pas ce meme Albert Yuma qui aurait obtenu des financements louches de la BGFI pour monter une firme agro-alimentaire bidon avec la fratrie Kabila, selon les recentes revelations de Jean-Jacques Lumumba?

Il n y a que dans la republique bannaniere du Congo que le ridicule ne tue pas...



Lidjo [lidjoma@gmail.com] 11/01/2017 18:05:10
C’est une décision qui a été prise après une alerte des autorités européennes. où est le problème ? C’est une mesure de précaution. D’ailleurs, il y a des élevages de porc en Rdc qui pourraient pallier cela. J’espère que ce chef du patronat congolais encouragera les éleveurs locaux de porc au lieu de toujours agir en laquais des impérialistes.



Pika Dosithée [dositheepika@yahoo.fr] 11/01/2017 18:18:20
Monsieur Albert Yuma,

Tout ce qui vous intéresse en RDC?
Les corps de tueries du 19 et 20 décembre dernier trainent dans des hôpitaux à travers le pays et de nombreuses familles n’ ont rien à mettre aux dents.
Pas un mot sur les massacres de Congolais et de ceux qui n’ ont du travail depuis les fins de leurs études?
Mawa et Mawa.



Pika Dosithée



Buana Muhogo [Bmuhogo@gmail.com] 15/01/2017 18:40:03
MR YUMA NE PEUT EN AUCUN JOUR SE PREOCCUPER DES CONGOLAIS QUI MEURENT CHAQUE JOUR DES SUITES DE LA DICTATURE DE JOSEPH KABILA EX-PRESIDENT DE LA RDC.
MR YUMA UN ORGEUILLEUX A CAUSE DE SES RICHESSES QU’IL POURRA ABANDONNER UN JOUR, COMME LE MARECHAL DU ZAIRE...ET CE JOUR-LA, SES RICHESSES NE FERONT RIEN DEVANT LA MORT...
MR YUMA, VEUILLEZ VOUS PREPARER A LA RENCONTRE AVEC LE JUSTE JUGE,,LE SEIGNEUR JESUS-CHRIST. REPENTEZ-VOUS MAINTENANT....!!!


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2017                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.