AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
29 Novembre 2016

Néhémie "rackette" les entreprises publiques

 

Le dircab du "raïs", le très intrigant Néhémie Mwilanya Wilondja

Le Tout-Kinshasa-politico-affairiste parle d’un oukase émanant du "dircab" du "président-raïs". Dans une "lettre de recommandation" n°1541/10/2016 datée du 7 octobre 2016, le très combinard Maître Néhémie Mwilanya Wilondja, alias Mtoto ya Fizi, présente aux ministres et "DG" l’entreprise Sonael. Une société à responsabilité limitée (sarl) de droit français dont le siège se trouve au n°91, rue de la Pompe, 75116 Paris 16.

Selon mon ami qui sait tout sur tout et presque tout sur rien au sujet des potins de Kinshasa -Lez-Immondices, la Sarl Sonael prépare un ouvrage intitulé "livre d’or de la bonne gouvernance de la RDC" dont la publication est prévue en février 2017.

Mon ami qui sait décidément tout sur tout et presque tout sur rien indique que le bouquin dont question devrait, selon le dircab Néhémie, fournir des informations pratiques sur les potentialités du pays et les opportunités d’affaires. Sans oublier de mettre en exergue les "réalisations politiques et économiques" du "raïs", alias "Papa roméo", alias "Président raïs", alias commandant suprême des FARDC, de la garde républicaine et de la police nationale. "Encore un livre de propagande fondé sur des mensonges", fulmine l’ami. Il poursuit sur le même ton: "Que va-ton mettre à l’actif politique et économique du raïs? Le verrouillage des espaces de liberté? Un Congo qui importe tout ce qu’il consomme et une industrie congolaise qui ne produit que des minerais de cuivre?"

Mon ami qui a décidément l’esprit tordu s’est attardé sur la conclusion de la lettre envoyée par le dircab du "raïs". Une conclusion qui oscille, selon l’ami, entre une simple recommandation et une injonction. "Les institutions et entreprises qui le souhaitent pourraient également utiliser ce magnifique support pour leur promotion", écrit Wilondja avant d’inviter les mêmes institutions et entreprises "à bien vouloir contribuer à la réussite de cet ouvrage". Il est sûr qu’elles gagneraient "à figurer dans ce livre d’or".

Fouineur, mon ami se dit abasourdi de lire, par ailleurs, dans la missive de Mwilanya que l’entreprise SONAEL "est spécialisée" dans la publication des livres de luxe sur différents pays. Il tonne: "C’est un mensonge éhonté. La Sarl SONAEL n’existe que depuis 2014. D’où viendrait une telle spécialisation?"

L’ami qui dit sentir l’odeur d’un racket de lancer: "J’espère que la dame Yvette Fima-Levy, la gérante de cette société, ne vient pas à Kin pour embellir le bilan calamiteux du "raïs" contre une poignée de dollars. J’espère qu’elle sait au moins qu’il ne peut y avoir de bonne gouvernance que là où existe notamment l’Etat de droit, l’obligation de rendre compte, la transparence et l’efficacité". "Tous ces critères ne correspondent guère au profil de la République très très démocratique du Congo où la corruption est devenue une religion d’Etat", conclut-il.

Robert Yuka ea Djema
© Congoindépendant 2003-2017

 

2 Réactions

Albert Mukubwa [almuk2@yahoo.fr] 29/11/2016 23:22:58
Le bouquin devrait plutot s’intuler "Glissement vers le Bas: Realisations de la Voyoucratie Kabiliste de 2001 a 2016"



Christian [christian@yahoo.fr] 01/12/2016 18:14:39
L’argent qui devrait construire et équiper des dizaines des petits dispensaires à travers le pays, doit servir à des propagandes de mauvais goût.
"kabila" a parachevé la descente aux enfers de la RDC entamer depuis Mobutu.
Cependant, on reconnait à Mobutu une vertu, l’amour du pays, nous étions fiers de nous vanter à l’extérieur du pays sans honte, que nous étions zairois. Aujourd’hui nous avons honte de présenter notre passeport en public, on vous regarde avec dédain, comme si nous serions tous des "kabilas", le "président" le moins instruit au monde.


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2017                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.